Renouveau

  • Auteure : Jen Calonita
  • Pages : 303
  • Genre : fantasy / réécriture de conte

Résumé :

Et si Anna et Elsa ne s’étaient jamais rencontrées ?

Elsa, héritière du trône d’Arendelle, vit dans une solitude constante, accablée par ce sentiment qu’il lui manque quelque chose. Anna, la fille adoptive d’un couple de boulangers, ne rêve que d’une chose, aller s’installer à Arendelle et ouvrir sa propre boulangerie. Suite à la mort du roi et de la reine, la réapparition soudaine des pouvoirs d’Elsa précipite les deux jeunes femmes à la découverte de leur passé gardé secret jusque-là.

Avis :

Intrigue

Cette réécriture de la Reine des Neiges de Walt Disney avait un fort potentiel avec cette idée que pour protéger les deux sœurs, il ne suffisait pas qu’Elsa cache ses pouvoirs à sa sœur mais qu’elles doivent se séparer suite à l’accident qui a blessé Anna. Ça aurait pu mener à de nombreuses différences avec le dessin animé. Malheureusement, l’auteure est restée selon moi très frileuse à l’idée d’effectuer des changements ce qui mène à une intrigue sans beaucoup d’enjeu ni de surprise. On comprend très vite que ces changements n’impacteront pas les différents points clés de l’histoire ni le dénouement ce qui est très dommage pour un livre dont la phrase d’accroche est : « Ceci n’est pas l’histoire de la Reine des Neiges telle que vous la connaissez ». C’était une bonne histoire, les passages relatifs au twist sont intéressants, mais si on a vu le dessin animé, le livre n’apporte rien de nouveau. Le problème est que l’auteure part du principe, à travers ses descriptions, que l’on a les images du film en tête. Renouveau est donc une bonne histoire si l’on a envi de se replonger dans l’histoire sous un autre format, avec quelques modifications intéressantes mais légères.

Écriture

L’écriture est très simple et addictive quoiqu’un peu trop médiocre à mon goût. Les sentiments de tristesse par exemple ne sont pas bien retranscrits selon moi. Les dialogues sont un peu trop « parlés » ce que je n’apprécie pas vraiment dans mes lectures, avec des mots d’exclamations, des onomatopées etc… Certaines précisions et répétitions n’étaient pas nécessaires et alourdissaient le récit. Parfois, un personnage se parlait à lui-même et ces passages sont écrits en italique afin que l’on comprenne qu’il s’agit d’un dialogue interne. L’auteure prend tout de même la peine de préciser qu’il s’agit bien de ça avec des « se-dit-elle » et autres verbes. J’ai également eu l’impression que la traduction de l’anglais vers le français était maladroite, avec des fautes de frappe qui auraient été évitées par une simple relecture puisqu’il s’agit d’erreurs dans les prénoms à plusieurs reprises.

En revanche, on sent à la moitié du récit que l’auteure est arrivée à la partie de l’histoire qu’elle avait initialement envie d’écrire et ça se ressent. L’écriture est plus agréable et fluide, l’intrigue décolle et sort un peu du récit initial ce qui a fonctionné pour moi. J’ai également aimé les clins d’œil envers les chansons du film même si parfois, ça tombe un peu comme un cheveu sur la soupe et ç’aurait pu être mieux intégré.

Personnages

Je suis mitigée sur le traitement des personnages dans ce livre. J’ai beaucoup apprécié le point de vue d’Anna puisque son histoire diverge pas mal du dessin animé. Sa personnalité se ressent bien, on retrouve ce personnage solaire, extraverti, impulsif et naïf. Sa relation avec ses parents adoptifs est adorable et sa passion pour la pâtisserie cohérente. J’ai aimé sa rencontre avec Kristoff, lui aussi très fidèle au film.

J’ai trouvé le point de vue de Elsa un peu moins intéressant et assez inconsistant. D’un côté, on retrouve cette jeune femme solitaire, introverti, sérieuse et perdue du film. Puis est introduit le personnage de Hans. Ne pouvant pas manipuler Anna puisqu’elle n’est pas au château, l’auteure commence une romance entre lui et Elsa ce qui m’a paru maladroit. Elsa ne s’intéresse pas à l’amour dans le film, elle n’a pas d’intérêt pour la vie de couple ni le mariage. Le fait qu’elle éprouve ou commence à éprouver des sentiments pour Hans ne me parait pas cohérent avec le personnage et je n’ai pas adhéré à ce changement dans le récit.

Récapitulatif et Note :

Points positifs

  • La facilité de lecture
  • Replonger dans l’univers de la Reine des Neiges que j’aime beaucoup
  • L’idée de départ et les passages relatifs

Points négatifs

  • L’écriture et le travail de traduction
  • La romance entre Hans et Elsa
  • Le peu de différence avec l’histoire de Disney et donc le manque d’impact des twists

La lecture était addictive et immersive mais globalement décevante car beaucoup trop semblable au film. C’était donc pour moi une lecture correcte mais pas vraiment mémorable et je lui mets la note de 12/20. Je m’y attendais un peu donc je ne suis pas spécialement déçue. Aimant la Reine des Neiges, ce livre me faisait de l’œil depuis un moment et j’aurais essayé, je ne pense cependant pas lire les autres romans de la collection Twisted Tales.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s